Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J-2 pour les expériences et début d'AQUAPAD

Publié le par Charisson dans l'Espace

Cela fait maintenant deux jours que Thomas a commencé à travailler à bord de l’ISS.

Après avoir lancé l’expérience MATISS, c’est au tour d’AQUAPAD d’être mis en œuvre.

Son but est d’améliorer la rapidité et l’efficacité des analyses de potabilité de l’eau. En effet dans la station spatiale internationale il n’y a pas de source d’eau potable, pas de rivière ni d’eau courante, donc les astronautes doivent recycler la moindre goutte d’eau qu’ils utilisent afin de la réutiliser par la suite.

Sur terre nous avons les stations d’épurations, qui, comme leur nom l’indique, servent à épurer l’eau de toutes bactéries et saletés afin qu’elle devienne propre à la consommation, donc potable.

Le problème est qu’actuellement sur l’ISS le diagnostic est long et le temps utilisé à le faire pourrait être employé pour faire d’autres taches. Aquapad a pour but de réduire considérablement le temps et a amélioré d’autant la qualité de cette analyse.

C’est un simple coton absorbant sur lequel l’astronaute injecte 1 ml d’eau et qui révèlera des points de couleur. Il lui suffit alors de photographier  ce dernier avec l’application mobile Everywear pour savoir si l’eau est potable ou non.

Si Aquapad a été conçu pour une pour l'ISS, elle pourrait servir sur terre dans des pays ou la question de l’eau potable est un problème journalier ainsi qu’après des catastrophes naturelles ou non lorsque les infrastructures qui jouaient se rôle ne sont plus en état de le faire.

J-2 pour les expériences et début d'AQUAPAD
J-2 pour les expériences et début d'AQUAPAD

Commenter cet article