Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les batteries de l’ISS.

Publié le par Charisson dans l'Espace

L’ISS est alimentée par des panneaux solaires qui stockent l’énergie dans des batteries afin que la station est de l’énergie même lors des phases où ses panneaux ne sont éclairés par la soleil.

Ces batteries sont des accumulateurs nickel-hydrogène

L'accumulateur nickel-hydrogène (NiH2 ou Ni-H2) est une source d'énergie électrochimique rechargeable basée sur le nickel et l'hydrogène.

La différence avec un accumulateur nickel-hydrure métallique est l'utilisation de l'hydrogène dans une cellule sous pression jusqu'à 1 200 psi (82,7 bar).

Comment ça marche ?

Cette batterie utilise une demi-pile à hydrogène réversible qui dégage de l'hydrogène gazeux par la décomposition de l'eau contenue dans un électrolyte conducteur.

Cet hydrogène gazeux est ensuite stocké dans un réservoir dont la pression augmente graduellement pour atteindre selon les modèles des valeurs de pression maximum en service MOP de l'ordre de 1100 psi soit près de 75 bars.

Les batteries de l’ISS.
Les batteries de l’ISS.Les batteries de l’ISS.Les batteries de l’ISS.

Commenter cet article