Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un satellite c’est quoi ?

Publié le par Charisson dans l'Espace

Le mot satellite est utilisé dans beaucoup de secteurs des sciences et des techniques.

 

Dans les langues, un satellite est un mot ou un groupe de mot servant à préciser le mot dominant de la même phrase (syntagme), exemple : il embarque sur un radeau en bois de cocotier. Le mot dominant est « radeau », le groupe satellite est « en bois de cocotier ».

 

En géopolitique, un satellite est un pays (État) avec ses propres lois, son propre gouvernement, etc…, mais qui pour sa politique internationale (ou politique extérieur), comme une guerre par exemple, est dirigé par un autre pays (État).

 

En mécanique, c’est une roue d’engrenage, en électronique c’est un haut-parleur qui produit des sons dans une grande partie de la gamme de fréquence.

 

Dans un aéroport, c’est un bâtiment, détaché de l’aérogare principale, servant à l’embarquement des passagers.

 

En biologie, c’est une espèce de papillon de nuit, mais c’est aussi un fragment d’ADN  (acide désoxyribonucléique).

 

Mais ce qui nous intéresse c’est qu’est-ce qu’un satellite en Astronomie et en Astronautique ?

 

Il existe deux types de satellite, le satellite naturel, et le satellite artificiel.

 

  1. Le satellite naturel

Un satellite naturel est un corps céleste en orbite (qui tourne) autour d’un corps plus gros non humain.

Le plus connu pour nous est la Lune qui est le satellite naturel de la Terre. Mais si l’on regarde notre system solaire, il existe de nombreux satellite naturel (plus de 600) puisque les lunes des autres planètes sont aussi des satellites naturels, Jupiter en a 67, Saturne 62 plus environ 150 lunes mineures, Uranus 27, Neptune 14 et Mars 2.

Il peut aussi s’agir d’un astéroïde en orbite autour d’un autre astéroïde, on parle alors de satellite d’astéroïde et de Lune astéroïdale.

 

  1. Le  satellite artificiel

Un satellite artificiel est un objet d’origine humaine (construit par l’homme ou seulement envoyé par l’homme) qui tourne autour d’un astre.

Le plus souvent cet astre est la Terre. Ils peuvent être scientifiques, d’astronomie, de télécommunications, de télédétections, espions ou de navigation.

 

Ils sont plus ou moins petits, lorsqu’ils deviennent vraiment petits, l’on parle de microsatellites, nanosatellites et picosatellites.

 

Le plus connu des satellites scientifique est l’ISS (La Station Spatiale Internationale) où est allé en 2017 notre spationaute Thomas Pesquet. C’est un vrai laboratoire scientifique international dans l’espace.

 

Le plus gros satellite astronomique  est Hubble, le télescope spatial de la NASA (l’Agence Spatiale Américaine) en orbite depuis 1990.

 

Les satellites de télécommunication servent à relier une communication entre deux points éloignés sur terre, on utilise pour cela des téléphones satellite, mais il existe de nombreux autres moyens de communication satellite. Ces objets sont souvent placés sur une orbite basse.

 

Les satellites de télédétections servent à observer à distance (à l’aide de capteurs) divers éléments. Nous les connaissons surtout pour la météorologie, ce qui nous permet de prévoir le temps qu’il va faire.

 

Les satellites espions sont d’origine militaire, ils sont placés en orbite en secret et servent à l’espionnage ou à la surveillance des menaces contre notre pays.

 

Les satellites de navigation servent comme leur nom l’indique à la navigation. Elle peut être terrestre (voiture, camions, etc..), maritime (bateau, paquebot, sous-marin) et même aérienne (avion, hélicoptère, etc..). Nous l’utilisons tous les jours via nos GPS.

Un satellite c’est quoi ?
Un satellite c’est quoi ?
Un satellite c’est quoi ?
Un satellite c’est quoi ?

Commenter cet article