Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Visite du nouveau site d’Ariane 6

Publié le par Charisson dans l'Espace

Voir les commentaires

Premier test réussi pour le moteur Vulcain d’Ariane 6 par @ArianeGroup

Publié le par Charisson dans l'Espace

Le nouveau moteur Vulcain 2.1 qui équipera le lanceur Ariane 6 vient d'être testé pour la première fois avec succès.

C’est en Allemagne, sur le banc P5 de son site de Lampoldshausen qu’il a été mis en œuvre par le DLR (Deutsche Zentrum für Luft und Raumfahrt) pour le compte d’ArianeGroup,

Retrouvez le communiqué de presse en téléchargement ci-dessous ainsi que l’article complet avec la vidéo du test en cliquant sur le lien suivant.

Article complet : https://www.ariane.group/fr/actualites/premier-test/

 

Communiqué de presse

Premier test réussi pour le moteur Vulcain d’Ariane 6 par @ArianeGroup

Voir les commentaires

Retour sur l’année 2017 avec le CNES

Publié le par Charisson dans l'Espace

@CNES

Voir les commentaires

Publié depuis Overblog et Facebook et Twitter

Publié le par Charisson dans l'Espace

Voici la dernière création de mon père pour ma chambre ! Trop bien !

Voir les commentaires

Une Lune rouge c'est quoi ?

Publié le par Charisson dans l'Espace

Les lunes rouges

 

En astronomie, les lunes rouges (aussi appeler Lune rousse ou Lune de Sang), son des phénomènes visuel de diffusion de la lumière. Elles se produisent pendant  les éclipses lunaires.

Il faut savoir que la Lune ne tourne pas autour de la terre à une distance égale en permanence. Un léger décalage de son axe central fait qu’elle est plus ou moins éloignée de notre planète. Lorsque la Lune est au plus loin, on appelle cela l’Apogée ; lorsqu’au contraire, elle se trouve au plus près, cela s’appelle le Périgée.

Pour avoir une Lune Rouge, il faut plusieurs facteurs :

  1. La Lune doit être à son périgée,
  2. La Lune, la Terre et le Soleil doivent être parfaitement alignés,
  3. C’est lors de la sortie de l’éclipse totale, au moment où elle quitte la pénombre de la Terre, que la Lune réapparaîtra teintée de rouge.

En fait, la Lune n’est pas rouge, ce phénomène  est dut a la lumière du Soleil qui, filtrée en passant dans l’atmosphère de la terre, ne laisse passer que les rayons rouges.

La NASA l’explique parfaitement sur la vidéo suivante.

Lune rougeLune rouge
Lune rouge
Lune rougeLune rouge

Lune rouge

Voir les commentaires

Une lune bleue c'est quoi ?

Publié le par Charisson dans l'Espace

Les lunes bleues

 

Les Lunes blues sont les treizièmes pleines Lunes d’une année (qui habituellement en comporte 12)  et aussi la deuxième pleine Lune d’un mois,  par exemple cette année 2018 le 31 Janvier la lune sera une lune bleue car ce sera la deuxième du mois (la première qui était le 2 janvier).

Mais l’adjectif « bleu » ne qualifie pas pour autant la couleur (ou teinte) de la Lune, il s’agit en fait du nom que l’on donne à toutes les secondes Lune d’un même mois.

C’est un phénomène rare puisque une pleine Lune se produit tous les 29,5 jours.

Ce qui est encore plus rare est d’avoir plusieurs Lune Bleu la même année. Par chance, l’année 2018 nous offrira la possibilité d’en observer deux, la première le 31 Janvier et la seconde le 31 Mars. Cela est dû au fait que le mois de février ne comporte que 28 jours en 2018.

Alors tous à vos agenda et à vos télescope pour observer ce phénomène !

Lune Bleue
Lune BleueLune BleueLune Bleue

Lune Bleue

Voir les commentaires

Évènements astronomique de cette année 2018

Publié le par Charisson dans l'Espace

Voici la liste des évènements astronomique de cette année 2018 :

Janvier :

 

Le 31 Janvier aura lieu une éclipse lunaire totale. Ce sera aussi l’occasion d’observer une Super Lune puisque notre astre sera au plus près de la Terre, ainsi qu’une Lune Bleu puisque ce sera la deuxième pleine Lune du mois de Janvier.

L’éclipse commencera à 13h51 (heure française) mais nous ne verrons qu’une éclipse partielle puisque qu’il fera encore jour.

 

Évènements astronomique de cette année 2018 Évènements astronomique de cette année 2018

Mars :

 

Le 7 et 8 Mars aura lieu un alignement des planètes à l’aube. Saturne, Mars et Jupiter sembleront ce donner rendez-vous dans le ciel. A partir du 7 Mars, la lune gibbeuse décroissante (c’est-à-dire le moment situé entre la pleine Lune et le dernier quartier de Lune) rendra « visite » à chacune des planètes, ce phénomène durera donc plusieurs nuits ; le 8 Mars, la Lune ce mettra même entre Mars et Jupiter.

Évènements astronomique de cette année 2018

Juillet :

 

Les observateurs du ciel scruteront ce 15 Juillet la Lune croissante qui apparaîtra juste au côté de Vénus, donnant l’impression aux spectateurs que Vénus est devenu la Lune de notre Lune. C’est en Amérique du Nord que les spectateurs seront les mieux placers pour voir cet évènement.

Le 27 aura lieu une éclipse Lunaire totale observable depuis la France. Celle-ci se produira à peine une demi-journée après que la Lune est atteint son apogée (point la plus éloigné de la Terre) ce qui fera de celle-ci la plus petite Lune de l’année. Le spectacle commencera à 21h30 avec la pénombre, laissant devant nos yeux un moment rare et magique.

Pour compléter cette éclipse, Mars, revêtu d’une couleur rouge, viendra compléter ce feu d’artifice en semblant glisser vers notre Lune. Une occasion unique d’observer Mars puisqu’elle sera au plus proche de la Terre, à 57 millions de kilomètre avant de s’éloigner à nouveau.

Évènements astronomique de cette année 2018 Évènements astronomique de cette année 2018

Août :

 

Une éclipse solaire partielle se produira ce 11 Août  2018 la Lune recouvrira 37% du soleil dans certaines régions du globe. Malheureusement, c’est surtout le Nord de l’Europe qui pourra en profiter.

Le 12 et 13 Août il y aura la pluie de météores des Perséides elle est considérée comme la plus intense des pluies de météores annuelles. Plus de 60 étoiles filantes par heures seront visible, avec des pics pouvant atteindre, comme en 1920, 250 météores par heures.

Évènements astronomique de cette année 2018 Évènements astronomique de cette année 2018

Décembre :

 

Le 12 décembre la comète 46P/Wirtanen sera suffisamment brillante pour la voir à l’œil nu. Cette comète passera à seulement 11 millions de kilomètres de la Terre, seulement 28 fois le distance Terre/Lune.

 

Comment mieux terminer une année des plus prometteuses ! À vos observations !

Évènements astronomique de cette année 2018

Voir les commentaires

Un satellite c’est quoi ?

Publié le par Charisson dans l'Espace

Le mot satellite est utilisé dans beaucoup de secteurs des sciences et des techniques.

 

Dans les langues, un satellite est un mot ou un groupe de mot servant à préciser le mot dominant de la même phrase (syntagme), exemple : il embarque sur un radeau en bois de cocotier. Le mot dominant est « radeau », le groupe satellite est « en bois de cocotier ».

 

En géopolitique, un satellite est un pays (État) avec ses propres lois, son propre gouvernement, etc…, mais qui pour sa politique internationale (ou politique extérieur), comme une guerre par exemple, est dirigé par un autre pays (État).

 

En mécanique, c’est une roue d’engrenage, en électronique c’est un haut-parleur qui produit des sons dans une grande partie de la gamme de fréquence.

 

Dans un aéroport, c’est un bâtiment, détaché de l’aérogare principale, servant à l’embarquement des passagers.

 

En biologie, c’est une espèce de papillon de nuit, mais c’est aussi un fragment d’ADN  (acide désoxyribonucléique).

 

Mais ce qui nous intéresse c’est qu’est-ce qu’un satellite en Astronomie et en Astronautique ?

 

Il existe deux types de satellite, le satellite naturel, et le satellite artificiel.

 

  1. Le satellite naturel

Un satellite naturel est un corps céleste en orbite (qui tourne) autour d’un corps plus gros non humain.

Le plus connu pour nous est la Lune qui est le satellite naturel de la Terre. Mais si l’on regarde notre system solaire, il existe de nombreux satellite naturel (plus de 600) puisque les lunes des autres planètes sont aussi des satellites naturels, Jupiter en a 67, Saturne 62 plus environ 150 lunes mineures, Uranus 27, Neptune 14 et Mars 2.

Il peut aussi s’agir d’un astéroïde en orbite autour d’un autre astéroïde, on parle alors de satellite d’astéroïde et de Lune astéroïdale.

 

  1. Le  satellite artificiel

Un satellite artificiel est un objet d’origine humaine (construit par l’homme ou seulement envoyé par l’homme) qui tourne autour d’un astre.

Le plus souvent cet astre est la Terre. Ils peuvent être scientifiques, d’astronomie, de télécommunications, de télédétections, espions ou de navigation.

 

Ils sont plus ou moins petits, lorsqu’ils deviennent vraiment petits, l’on parle de microsatellites, nanosatellites et picosatellites.

 

Le plus connu des satellites scientifique est l’ISS (La Station Spatiale Internationale) où est allé en 2017 notre spationaute Thomas Pesquet. C’est un vrai laboratoire scientifique international dans l’espace.

 

Le plus gros satellite astronomique  est Hubble, le télescope spatial de la NASA (l’Agence Spatiale Américaine) en orbite depuis 1990.

 

Les satellites de télécommunication servent à relier une communication entre deux points éloignés sur terre, on utilise pour cela des téléphones satellite, mais il existe de nombreux autres moyens de communication satellite. Ces objets sont souvent placés sur une orbite basse.

 

Les satellites de télédétections servent à observer à distance (à l’aide de capteurs) divers éléments. Nous les connaissons surtout pour la météorologie, ce qui nous permet de prévoir le temps qu’il va faire.

 

Les satellites espions sont d’origine militaire, ils sont placés en orbite en secret et servent à l’espionnage ou à la surveillance des menaces contre notre pays.

 

Les satellites de navigation servent comme leur nom l’indique à la navigation. Elle peut être terrestre (voiture, camions, etc..), maritime (bateau, paquebot, sous-marin) et même aérienne (avion, hélicoptère, etc..). Nous l’utilisons tous les jours via nos GPS.

Un satellite c’est quoi ?
Un satellite c’est quoi ?
Un satellite c’est quoi ?
Un satellite c’est quoi ?

Voir les commentaires

Super Lune du 1er janvier 2018

Publié le par Charisson dans l'Espace

On commence cette année 2018 par une Super Lune. Et oui, dans la nuit du 1er au 2 janvier, la Lune sera à son périgée à environ 365.500 km (trois cents soixante-cinq mille cinq cents) de notre planète.

Ce soir coïncidant aussi avec la pleine Lune, le spectacle sera magnifique à voir. C’est à 3h24 du matin qu’elle apparaîtra plus grosse (entre 14 % et 30 % qu’une pleine Lune classique) dans le ciel.

Cette Super Lune est la deuxième d’une trilogie qui a commencée avec celle du 3 décembre 2017, elle sera suivie d’une troisième le 31 janvier prochain.

Alors si la Tempête Carmen ne vous voile pas le ciel, sortez vos télescopes, jumelles et appareils photos, ou profitez juste à l’œil nu de ce 1er grand spectacle de cette nouvelle année 2018.

@esa @CNES @NASA @Thom_astro
@esa @CNES @NASA @Thom_astro@esa @CNES @NASA @Thom_astro@esa @CNES @NASA @Thom_astro

@esa @CNES @NASA @Thom_astro

Voir les commentaires

Bonne années 2018

Publié le par Charisson dans l'Espace

@CNES @NASA @esa @Thom_astro @spacemen1969

@CNES @NASA @esa @Thom_astro @spacemen1969

Plus de 5500 visiteurs en 2017, merci à tous !

Voir les commentaires