Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

thomas pesquet

Expérience PILOTE - Mission Alpha - Thomas Pesquet

Publié le par Charisson dans l'Espace

Depuis la première station spatiale MIR, les scientifiques mettent en place des expériences de neurosciences (Etudes scientifiques du système nerveux, tant du point de vue de sa structure que de son fonctionnement, depuis l'échelle moléculaire jusqu'au niveau des organes, comme le cerveau, voire de l'organisme tout entier). 
L’expérience PILOTE a pour objectif d’évaluer une méthode d’assistance visuo-tactile (contrôle d’objet à distance par la vue et le ressenti du touché) permettant aux astronautes de réaliser des actions télé-robotiques.
Pilote utilise le casque de réalité virtuelle immersif OCULUS QUEST associé à un dispositif recréant les sensations de touché et de pression (Dispositif Haptique) appelé SIGMA-7.

But de l’Expérience : Optimiser l’ergonomie des postes de travail à bord de la Station Spatiale Internationale et des prochains véhicules spatiaux.

Les défis : Faire face aux problèmes d’impesanteur comme la coordination œil-main ou de tracking. En effet le tracking étant le calcul de position et de déplacement, ces systèmes utilisent la pesanteur pour fonctionner et en absence pesanteur ils fonctionnent mal voire pas du tout. Le CNES a modifié leur fonctionnement pour une utilisation sur l’ISS.

Source : www.forcedimension.com

Source : www.forcedimension.com

Deux Taches pour un résultat important :

  • Une tâche de guidage : Pilotage d’un drone à travers un parcours d’obstacles. But : Evaluer l’alignement des informations visuelles et haptiques.
  • Une tâche de capture : Guider le bras robotique de l’ISS pour capturer un véhicule spatial. But : Evaluer les différences entre un guidage avec deux manette (Bi-manuel) et une manette (uni-manuel) avec retour haptique.
Source : NASA
Source : NASA

Source : NASA

Casque Oculus QUEST 2 :

Le casque OCULUS QUEST 2 est un casque de réalité virtuelle augmenté qui suit les mouvements à la fois de la tête et du corps avec une précision réaliste.
Il est réglable à l’aide d’une sangle qui lui permet de rester en place avec un maximum de confort, même en impesanteur à bord de l’ISS.
Equipé d’un son positionnel en 3 Dimensions directement intégré au casque, il permet d’entendre ce qui se passe autour de vous.
Il permettra aux astronautes de se sentir totalement immerger lors des manœuvres de guidages ou de captures à l’aide du bras de la station.


Caractéristiques :
Écran LCD « fast switch » (à basculement rapide)
Résolution par œil 1834 x 1920
Taux de rafraîchissement pris en charge : 60, 72 et 90 Hz
Compatible avec les lunettes
 

Source ; ESA, www.oculus.comSource ; ESA, www.oculus.com

Source ; ESA, www.oculus.com

SIGMA-7 dispositif haptique

Le SIGMA-7 fait partie du projet METERON. Ce projet est une suite d'expériences conçues pour explorer les nouvelles technologies nécessaires pour faire fonctionner des équipements robotiques à la surface de la Lune ou de Mars à partir d'une station orbitale lunaire/martienne. 
L’ISS est utilisée comme base test pour les futures stations orbitales lunaires/martiennes. 
Il s’agit d’un projet international dirigé par Human Robot Interaction Lab de l'ESA avec l’aide du Laboratoire aérospatial allemand (DLR), de la NASA et de l'Agence spatiale russe (ROSCOSMOS).
En 2018, l'ESA a proposé de concevoir un dispositif haptique répondant aux exigences techniques d’une utilisation dans l’espace.
Après une certification de vol pour les vaisseaux spatiaux Cygnus (Northrop Grumman) et Dragon (SpaceX) durant l'été 2019, le nouveau SIGMA-7, c’est le 2 Novembre qu’il décolla pour l’ISS. 
Il est aujourd’hui partie intégrante de l’Expérience PILOTE de la mission Alpha.

Source NASA, www.forcedimension.comSource NASA, www.forcedimension.com

Source NASA, www.forcedimension.com

Infographie PILOTE EXPERIENCE a télécharge gratuitement ci-dessous

Infographie PILOTE EXPERIENCE a télécharge gratuitement ci-dessous

Infographie HQ

Voir les commentaires

Expérience EKLOSION - Mission Alpha - Thomas Pesquet

Publié le par Charisson dans l'Espace

EKLOSION est une expérience sur laquelle vat travailler Thomas Pesquet lors de la mission ALPHA dans l'ISS.

Elle est lauréate au Concours Génération ISS suite a un appel à projet du CNES en 2019 qui avait pour but de sensibiliser les étudiants au secteur du spatial.

Ce projet permettra la création de l'association Eklo, née de la fusion de deux projet portée sur le végétal dans l'espace.

En effet, les astronautes ont leur sens complètement modifiés lors des séjours à bord de l'ISS et plus généralement dans l'espace.

Avec cette expérience, non seulement Thomas Pesquet pourra voir des fleurs pousser et s'épanouir dans une capsule spécialement conçue pour la culture en apesanteur, en prendre soins et surtout stimuler son odora avec des cartons odorants sur lesquels ses proches ont inscrit de petits messages.

Pour aller plus loin, rendez-vous sur le site officiel de l'Association EKLO.

Infographie EKLOSION EXPERIENCE à télécharger gratuitement ci-dessous

Infographie EKLOSION EXPERIENCE à télécharger gratuitement ci-dessous

Voir les commentaires

Patch de la mission Alpha de l'astronaute de l'ESA Thomas Pesquet

Publié le par Charisson dans l'Espace

 
 
Patch de la mission Alpha de l'astronaute de l'ESA Thomas Pesquet.
 
Conçu par les graphistes de l'ESA, le patch Alpha présente un lancement de fusée - le moment le plus dramatique de toute mission spatiale. Autour du patch se trouvent 17 emplacements colorés représentant les objectifs de développement durable des Nations Unies.
 
Au sommet, la Station spatiale internationale est stylisée aux couleurs du drapeau français. Dix étoiles scintillent en arrière-plan, évoquant la constellation du Centaure et le nombre de Français qui se sont envolés dans l'espace.
 
Le nom de la deuxième mission de Thomas à la Station spatiale internationale a été choisi parmi plus de 27 000 candidatures à un concours de l'ESA. La première à soumettre ce nom était Christelle de Larrard de Mios, Gironde, France.
 
«Il y avait de nombreuses raisons de choisir Alpha comme nom de mission», dit Thomas. «Cela rejoint ma première mission, Proxima, car les étoiles appartiennent au même système proche de la Terre, et donc véhiculent la même idée de proximité (comme la recherche spatiale pour les humains sur Terre) et une idée de continuation dans mon travail. Alpha, une lettre grecque, est également largement utilisée en mathématiques, en sciences et en technologie. Et, en tant que première lettre de l'alphabet, elle est souvent synonyme de l'excellence que nous essayons d'atteindre dans l'exploration spatiale.
 
Alpha était également la dénomination originale de la Station spatiale internationale, et est toujours utilisée aujourd'hui comme son indicatif d'appel radio. Le mot est prononcé de la même manière dans presque toutes les langues, ce qui donne un nom de mission simple mais significatif pour le premier astronaute à voler sur une nouvelle génération de vaisseaux spatiaux avec équipage américain.
 
Source : ESA

 

 Patch de la mission Alpha de l'astronaute de l'ESA Thomas Pesquet

Voir les commentaires

Thomas Pesquet et les dangers de l’ISS @Thom_astro

Publié le par Charisson dans l'Espace

Voir les commentaires

Bonne années 2018

Publié le par Charisson dans l'Espace

@CNES @NASA @esa @Thom_astro @spacemen1969

@CNES @NASA @esa @Thom_astro @spacemen1969

Plus de 5500 visiteurs en 2017, merci à tous !

Voir les commentaires

La fusée Ariane 5 c'est quoi ?

Publié le par Charisson dans l'Espace

Ariane 5 est une fusée (Elle est aussi appelée  lanceur) de l’ESA (l’Agence Spatiale Européenne) qui sert à envoyer dans l’espace des satellites et des charges lourdes.

Ariane 5 fait partie de la famille des fusées Ariane et en est, comme son nom l’indique le 5ème exemplaire. C’est un lanceur civil.

@CNES @esa @Arianespace @ArianeGroup

@CNES @esa @Arianespace @ArianeGroup

Le projet Ariane 5 voit le jour en 1985, mais son développement ne commence qu’en 1995.

Le 1er lancement se déroule le 4 juin1996, mais c’est un échec.

C’est un lanceur Français, réalisé par le CNES (le Centre National d’Etudes Spatiales) avec la participation d’environ 1100 (mille cent) industriels.

Elle était prévue pour envoyer des satellites et la future navette européenne ERMES dont le projet sera abandonné.

Ses dimensions sont impressionnantes :

Hauteur : 53 mètres soit environs 1 sixième de la Tour Eiffel

Diamètre : 5,40 mètres

Poids : environs 750 tonnes au décollage soit 1 dixième de la Tour Eiffel

La fusée Ariane 5 c'est quoi ?

Ariane 5 utilise 2 types de carburant, de la poudre (Propergol solide) 480 tonnes répartis dans les deux Etages d’Accélération  à Poudre (EAP). Le Propergol est un produit de propulsion composé d’un comburant (substance chimique permettant la combustion) et un combustible (c’est une matière qui en présence d’oxygène et d’énergie crée une réaction chimique générant de la chaleur).

Les EAP consomment chacun 2 tonnes de carburant par seconde. Les EAP se retrouvent à cour de carburant en 2 minutes (120 secondes).

Le second carburant est l’Ergols liquide (hydrogène et oxygène), 220 tonnes, et se trouve dans l’Etage Principal Cryogénique ou cryotechnique (EPC) d’Ariane.

A la différence du Propergol que l’on remplit dans le bâtiment de préparation du lanceur, l’Ergols est injecté juste avant le décollage.

Ariane 5 atteint une vitesse supérieure à 8000 (huit milles) kilomètre par heure 2 minutes après son décollage. C'est comme si on faisait Paris/New York en 44 minutes.

L’Etage Supérieur Cryotechnique (ESC) sert à assurer la propulsion du lanceur lors de la 3ème phase du vol et après le largage de l’étage EPC. Il contient aussi la case à équipement qui accueille le système de contrôle et de guidage du lanceur.

La coiffe contient les charges utiles (satellites) et sert juste à leur protection lors du lancement, elle est éjecté dès qu’elle devient inutile de manière à alléger le lanceur.

La fusée Ariane 5 c'est quoi ?
La fusée Ariane 5 c'est quoi ?
La fusée Ariane 5 c'est quoi ?La fusée Ariane 5 c'est quoi ?La fusée Ariane 5 c'est quoi ?

Voir les commentaires

Thomas Pesquet à la TGS.... Enfin presque !

Publié le par Charisson dans l'Espace

Arrivée à la TGS et devinez qui on retrouve, notre spationaute préféré Thomas Pesquet ! Enfin en BD.

Thomas Pesquet à la TGS.... Enfin presque !

Voir les commentaires

Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro

Publié le par Charisson dans l'Espace

Comme tous les astronautes, Thomas Pesquet à subit un entrainement de plusieurs années avant de partir nous faire rêver à bord de l’ISS. Mais saviez-vous qu’une partie de son entrainement c’est déroulé à l’ESTEC (European Space Research and Technology Centre), le centre Spatial Européen de Recherche et de Technologie ?

 

Cœur Technologique de l’ESA (l’Agence Spatiale Européenne), l’ESTEC se situe au Pays-Bas, plus précisément à Noordwijk.

 

2 500 (deux mille cinq cents) techniciens, chercheurs et ingénieurs y travaillent à la conception, la réalisation et aux tests des missions et des engins spatiaux de l’ESA comme la future base lunaire où le satellite AEOLUS, véritable prouesse technique de l’ESA.

Nous reviendrons plus en détails sur chaque partie de l’ESTEC dans d’autres articles qui leurs seront consacrés.

 

Satellites, outils, machines embarquées, tout y passe une batterie de test plus impressionnant les uns que les autres.

 

C’est aussi dans ce centre que les astronautes se familiarises avec les outils et machines qu’ils devront utiliser à bord de l’ISS (la Station Spatiale Internationale), ou avec un rover et même avec le nouveau bras de l'ISS qui sera bientôt installé.

 

Lors de cette visite vous voyagez dans l’univers formidable des technologies spatiales européennes et vous pouvez toucher du doigt l’entrainement des astronautes.

 

Pour profiter pleinement de cette expérience qui n’a lieu qu’un seul jour par an, je vous conseille d’effectuer la visite de la Space Expo ainsi que le Space Train le jour précédant les portes ouvertes, ainsi vous pourrez bénéficier d’explications et de présentations en avant premières et vous consacrer le jour J aux autres ateliers et/ou à approfondir ce que vous aurez appris le jour d’avant.

Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro
Dans les pas de Thomas Pesquet lors de la journée porte ouverte à l’ESTEC. @astro_andre @Spaceexpo @ESA_EAC @ESA_fr @esa @ESA_Tech @Thom_astro

Voir les commentaires

Interview de Paul QUILES à Cordes sur Ciel

Publié le par Charisson dans l'Espace

@CNES @ESA_fr @Thom_astro @CiteEspace @JY_LeGall @QuilsP

Voir les commentaires

Interview de Michel CHEVALET à Cordes sur Ciel

Publié le par Charisson dans l'Espace

@CNES @ESA_fr @Thom_astro @CiteEspace Michel Chevalet

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>